L’Histoire

Une histoire peu commune pour deux jeunes passionnés…

Depuis 2005, Emmanuelle et Bertrand Amart cultivent avec passion leur vignoble des Graves. Ils prêtent la plus grande attention à leur 9 ha de vignes pour créer des vins de plaisir.

En découvrir plus sur la naissance du Château Vénus

C’est en 2000 que tout commence. Emmanuelle et Bertrand se rencontrent sur les bancs du lycée agricole de Montagne Saint-Emilion. Elle y étudie le commerce des vins et spiritueux et lui la viticulture et l’œnologie.
Une fois leur diplôme en poche, ils prennent leur envol vers les Etats-Unis puis l’Australie en 2002 et 2003 pour y découvrir la culture et y parfaire leurs compétences. Enrichi de cet expérience, et de retour en France, Emmanuelle devient directrice commerciale dans une exploitation viticole et de son côté Bertrand est second d’exploitation dans un château du sauternais.
En 2005, des idées pleins la tête et désireux de créer quelque chose ensemble, ces deux passionnés décident de prendre un nouveau départ. L’aventure du Château Vénus va bientôt commencer …
Mais où s’installer ? Le prix des terres est alors une grande contrainte puisqu’ils disposent d’un petit budget. Après avoir étudié plusieurs possibilités, leur choix s’est porté sur le vignoble des Graves dont on dit qu’il est le berceau du vin à Bordeaux. Un terroir d’exception, des vins connus dans le monde entier, et un prix du foncier abordable pour deux jeunes viticulteurs qui souhaitent s’installer.
Ils franchissent le pas et achètent 4ha de jeunes vignes en pleine production sur la commune d’Illats en plein cœur de l’AOC Graves. A cette période, ils louent une petite maison qui dispose d’un ancien chai à plusieurs kilomètres du vignoble. Ils y installent des cuves et quelques barriques. Vous venez d’assister à la naissance du Château Vénus !

Le nom du Château Vénus n’est pas anodin…

Vénus est la déesse de la beauté, la finesse et de l’élégance, autant de qualificatifs qui accompagnent chaque jour Emmanuelle et Bertrand dans l’élaboration de leurs vins. C’est également un nom qui parle à tout le monde, un avantage considérable pour se faire connaitre et rester dans la mémoire des gens.

C’est en 2000 que tout commence. Emmanuelle et Bertrand se rencontrent sur les bancs du lycée agricole de Montagne Saint-Emilion. Elle y étudie le commerce des vins et spiritueux et lui la viticulture et l’œnologie.
Une fois leur diplôme en poche, ils prennent leur envol vers les Etats-Unis puis l’Australie en 2002 et 2003 pour y découvrir la culture et y parfaire leurs compétences. Enrichi de cet expérience, et de retour en France, Emmanuelle devient directrice commerciale dans une exploitation viticole et de son côté Bertrand est second d’exploitation dans un château du sauternais.
En 2005, des idées pleins la tête et désireux de créer quelque chose ensemble, ces deux passionnés décident de prendre un nouveau départ. L’aventure du Château Vénus va bientôt commencer …
Mais où s’installer ? Le prix des terres est alors une grande contrainte puisqu’ils disposent d’un petit budget. Après avoir étudié plusieurs possibilités, leur choix s’est porté sur le vignoble des Graves dont on dit qu’il est le berceau du vin à Bordeaux. Un terroir d’exception, des vins connus dans le monde entier, et un prix du foncier abordable pour deux jeunes viticulteurs qui souhaitent s’installer.
Ils franchissent le pas et achètent 4ha de jeunes vignes en pleine production sur la commune d’Illats en plein cœur de l’AOC Graves. A cette période, ils louent une petite maison qui dispose d’un ancien chai à plusieurs kilomètres du vignoble. Ils y installent des cuves et quelques barriques. Vous venez d’assister à la naissance du Château Vénus !

La naissance de Léonie, le fruit de leur amour…

Un heureux évènement vient embellir cette année 2012 puisque Léonie, leur fille, pointe le bout de son nez.

C’est en 2000 que tout commence. Emmanuelle et Bertrand se rencontrent sur les bancs du lycée agricole de Montagne Saint-Emilion. Elle y étudie le commerce des vins et spiritueux et lui la viticulture et l’œnologie.
Une fois leur diplôme en poche, ils prennent leur envol vers les Etats-Unis puis l’Australie en 2002 et 2003 pour y découvrir la culture et y parfaire leurs compétences. Enrichi de cet expérience, et de retour en France, Emmanuelle devient directrice commerciale dans une exploitation viticole et de son côté Bertrand est second d’exploitation dans un château du sauternais.
En 2005, des idées pleins la tête et désireux de créer quelque chose ensemble, ces deux passionnés décident de prendre un nouveau départ. L’aventure du Château Vénus va bientôt commencer …
Mais où s’installer ? Le prix des terres est alors une grande contrainte puisqu’ils disposent d’un petit budget. Après avoir étudié plusieurs possibilités, leur choix s’est porté sur le vignoble des Graves dont on dit qu’il est le berceau du vin à Bordeaux. Un terroir d’exception, des vins connus dans le monde entier, et un prix du foncier abordable pour deux jeunes viticulteurs qui souhaitent s’installer.
Ils franchissent le pas et achètent 4ha de jeunes vignes en pleine production sur la commune d’Illats en plein cœur de l’AOC Graves. A cette période, ils louent une petite maison qui dispose d’un ancien chai à plusieurs kilomètres du vignoble. Ils y installent des cuves et quelques barriques. Vous venez d’assister à la naissance du Château Vénus !

Le nouveau chai…

Le vignoble de Vénus s’est agrandi et l’ancien chai est devenu trop petit. Emmanuelle et Bertrand font construire un nouveau chai dans le vignoble. Plus grand 1000 m2 et plus confortable, agrémenté d’un joli magasin, il permet de vous accueillir toute l’année dans une ambiance décontractée et conviviale.

C’est en 2000 que tout commence. Emmanuelle et Bertrand se rencontrent sur les bancs du lycée agricole de Montagne Saint-Emilion. Elle y étudie le commerce des vins et spiritueux et lui la viticulture et l’œnologie.
Une fois leur diplôme en poche, ils prennent leur envol vers les Etats-Unis puis l’Australie en 2002 et 2003 pour y découvrir la culture et y parfaire leurs compétences. Enrichi de cet expérience, et de retour en France, Emmanuelle devient directrice commerciale dans une exploitation viticole et de son côté Bertrand est second d’exploitation dans un château du sauternais.
En 2005, des idées pleins la tête et désireux de créer quelque chose ensemble, ces deux passionnés décident de prendre un nouveau départ. L’aventure du Château Vénus va bientôt commencer …
Mais où s’installer ? Le prix des terres est alors une grande contrainte puisqu’ils disposent d’un petit budget. Après avoir étudié plusieurs possibilités, leur choix s’est porté sur le vignoble des Graves dont on dit qu’il est le berceau du vin à Bordeaux. Un terroir d’exception, des vins connus dans le monde entier, et un prix du foncier abordable pour deux jeunes viticulteurs qui souhaitent s’installer.
Ils franchissent le pas et achètent 4ha de jeunes vignes en pleine production sur la commune d’Illats en plein cœur de l’AOC Graves. A cette période, ils louent une petite maison qui dispose d’un ancien chai à plusieurs kilomètres du vignoble. Ils y installent des cuves et quelques barriques. Vous venez d’assister à la naissance du Château Vénus !

Envolez-vous avec nous…

Bertrand est pilote d’avion léger, l’idée de lier ses deux passions, le vin et l’aviation, lui trotte dans la tête. Il décide de vous proposer des Wine Tours pour découvrir les plus beaux vignobles de la région : Graves, Sauternes, Saint-Emilion, Pomerol, Pessac-Léognan…

C’est en 2000 que tout commence. Emmanuelle et Bertrand se rencontrent sur les bancs du lycée agricole de Montagne Saint-Emilion. Elle y étudie le commerce des vins et spiritueux et lui la viticulture et l’œnologie.
Une fois leur diplôme en poche, ils prennent leur envol vers les Etats-Unis puis l’Australie en 2002 et 2003 pour y découvrir la culture et y parfaire leurs compétences. Enrichi de cet expérience, et de retour en France, Emmanuelle devient directrice commerciale dans une exploitation viticole et de son côté Bertrand est second d’exploitation dans un château du sauternais.
En 2005, des idées pleins la tête et désireux de créer quelque chose ensemble, ces deux passionnés décident de prendre un nouveau départ. L’aventure du Château Vénus va bientôt commencer …
Mais où s’installer ? Le prix des terres est alors une grande contrainte puisqu’ils disposent d’un petit budget. Après avoir étudié plusieurs possibilités, leur choix s’est porté sur le vignoble des Graves dont on dit qu’il est le berceau du vin à Bordeaux. Un terroir d’exception, des vins connus dans le monde entier, et un prix du foncier abordable pour deux jeunes viticulteurs qui souhaitent s’installer.
Ils franchissent le pas et achètent 4ha de jeunes vignes en pleine production sur la commune d’Illats en plein cœur de l’AOC Graves. A cette période, ils louent une petite maison qui dispose d’un ancien chai à plusieurs kilomètres du vignoble. Ils y installent des cuves et quelques barriques. Vous venez d’assister à la naissance du Château Vénus !

Des viticulteurs dans la famille depuis plusieurs générations…

Entre 1925 et 1952, l’arrière-grand-père de Bertrand côté maternel, Achille De Wilde est propriétaire du Château du Tertre, 5ième Grand Cru Classé 1855 de Margaux. Il s’occupe ensuite du Château Lascombes, 2nd Grand Cru Classé de Margaux.

C’est en 2000 que tout commence. Emmanuelle et Bertrand se rencontrent sur les bancs du lycée agricole de Montagne Saint-Emilion. Elle y étudie le commerce des vins et spiritueux et lui la viticulture et l’œnologie.
Une fois leur diplôme en poche, ils prennent leur envol vers les Etats-Unis puis l’Australie en 2002 et 2003 pour y découvrir la culture et y parfaire leurs compétences. Enrichi de cet expérience, et de retour en France, Emmanuelle devient directrice commerciale dans une exploitation viticole et de son côté Bertrand est second d’exploitation dans un château du sauternais.
En 2005, des idées pleins la tête et désireux de créer quelque chose ensemble, ces deux passionnés décident de prendre un nouveau départ. L’aventure du Château Vénus va bientôt commencer …
Mais où s’installer ? Le prix des terres est alors une grande contrainte puisqu’ils disposent d’un petit budget. Après avoir étudié plusieurs possibilités, leur choix s’est porté sur le vignoble des Graves dont on dit qu’il est le berceau du vin à Bordeaux. Un terroir d’exception, des vins connus dans le monde entier, et un prix du foncier abordable pour deux jeunes viticulteurs qui souhaitent s’installer.
Ils franchissent le pas et achètent 4ha de jeunes vignes en pleine production sur la commune d’Illats en plein cœur de l’AOC Graves. A cette période, ils louent une petite maison qui dispose d’un ancien chai à plusieurs kilomètres du vignoble. Ils y installent des cuves et quelques barriques. Vous venez d’assister à la naissance du Château Vénus !

Michel DE WILDE, le fils d’Achille, se marie en 1946 avec Suzanne Loubat. Elle est la fille de Marcel Loubat propriétaire depuis 1917 du Château Ripeau, Cru Classé de Saint Emilion et depuis 1921 du Château Jean Faure, Grand Cru Classé de Saint Emilion. Michel et Suzanne héritent du Château Ripeau et le gère ensemble. Ils ont une fille, Ghislaine, la mère de Bertrand.

C’est en 2000 que tout commence. Emmanuelle et Bertrand se rencontrent sur les bancs du lycée agricole de Montagne Saint-Emilion. Elle y étudie le commerce des vins et spiritueux et lui la viticulture et l’œnologie.
Une fois leur diplôme en poche, ils prennent leur envol vers les Etats-Unis puis l’Australie en 2002 et 2003 pour y découvrir la culture et y parfaire leurs compétences. Enrichi de cet expérience, et de retour en France, Emmanuelle devient directrice commerciale dans une exploitation viticole et de son côté Bertrand est second d’exploitation dans un château du sauternais.
En 2005, des idées pleins la tête et désireux de créer quelque chose ensemble, ces deux passionnés décident de prendre un nouveau départ. L’aventure du Château Vénus va bientôt commencer …
Mais où s’installer ? Le prix des terres est alors une grande contrainte puisqu’ils disposent d’un petit budget. Après avoir étudié plusieurs possibilités, leur choix s’est porté sur le vignoble des Graves dont on dit qu’il est le berceau du vin à Bordeaux. Un terroir d’exception, des vins connus dans le monde entier, et un prix du foncier abordable pour deux jeunes viticulteurs qui souhaitent s’installer.
Ils franchissent le pas et achètent 4ha de jeunes vignes en pleine production sur la commune d’Illats en plein cœur de l’AOC Graves. A cette période, ils louent une petite maison qui dispose d’un ancien chai à plusieurs kilomètres du vignoble. Ils y installent des cuves et quelques barriques. Vous venez d’assister à la naissance du Château Vénus !

Abel RIGOU, l’arrière-grand-père de Bertrand côté paternel est viticulteur et distillateur de Cognac.

C’est en 2000 que tout commence. Emmanuelle et Bertrand se rencontrent sur les bancs du lycée agricole de Montagne Saint-Emilion. Elle y étudie le commerce des vins et spiritueux et lui la viticulture et l’œnologie.
Une fois leur diplôme en poche, ils prennent leur envol vers les Etats-Unis puis l’Australie en 2002 et 2003 pour y découvrir la culture et y parfaire leurs compétences. Enrichi de cet expérience, et de retour en France, Emmanuelle devient directrice commerciale dans une exploitation viticole et de son côté Bertrand est second d’exploitation dans un château du sauternais.
En 2005, des idées pleins la tête et désireux de créer quelque chose ensemble, ces deux passionnés décident de prendre un nouveau départ. L’aventure du Château Vénus va bientôt commencer …
Mais où s’installer ? Le prix des terres est alors une grande contrainte puisqu’ils disposent d’un petit budget. Après avoir étudié plusieurs possibilités, leur choix s’est porté sur le vignoble des Graves dont on dit qu’il est le berceau du vin à Bordeaux. Un terroir d’exception, des vins connus dans le monde entier, et un prix du foncier abordable pour deux jeunes viticulteurs qui souhaitent s’installer.
Ils franchissent le pas et achètent 4ha de jeunes vignes en pleine production sur la commune d’Illats en plein cœur de l’AOC Graves. A cette période, ils louent une petite maison qui dispose d’un ancien chai à plusieurs kilomètres du vignoble. Ils y installent des cuves et quelques barriques. Vous venez d’assister à la naissance du Château Vénus !

Il achète en 1946 le Château Montaiguillon à Montagne-Saint-Emilion qu’il lègue à sa fille Géneviève et son mari Roger AMART. En 1947, ils ont un fils, Michel AMART le père de Bertrand et une fille, Chantal.

C’est en 2000 que tout commence. Emmanuelle et Bertrand se rencontrent sur les bancs du lycée agricole de Montagne Saint-Emilion. Elle y étudie le commerce des vins et spiritueux et lui la viticulture et l’œnologie.
Une fois leur diplôme en poche, ils prennent leur envol vers les Etats-Unis puis l’Australie en 2002 et 2003 pour y découvrir la culture et y parfaire leurs compétences. Enrichi de cet expérience, et de retour en France, Emmanuelle devient directrice commerciale dans une exploitation viticole et de son côté Bertrand est second d’exploitation dans un château du sauternais.
En 2005, des idées pleins la tête et désireux de créer quelque chose ensemble, ces deux passionnés décident de prendre un nouveau départ. L’aventure du Château Vénus va bientôt commencer …
Mais où s’installer ? Le prix des terres est alors une grande contrainte puisqu’ils disposent d’un petit budget. Après avoir étudié plusieurs possibilités, leur choix s’est porté sur le vignoble des Graves dont on dit qu’il est le berceau du vin à Bordeaux. Un terroir d’exception, des vins connus dans le monde entier, et un prix du foncier abordable pour deux jeunes viticulteurs qui souhaitent s’installer.
Ils franchissent le pas et achètent 4ha de jeunes vignes en pleine production sur la commune d’Illats en plein cœur de l’AOC Graves. A cette période, ils louent une petite maison qui dispose d’un ancien chai à plusieurs kilomètres du vignoble. Ils y installent des cuves et quelques barriques. Vous venez d’assister à la naissance du Château Vénus !

Ghislaine DE WILDE et Michel AMART se marie en 1974. Ghislaine hérite du Château Jean Faure en 1975 et Michel s’en occupe à partir de 1976. Il dirige également la propriété de Cognac héritée de son grand-père.

C’est en 2000 que tout commence. Emmanuelle et Bertrand se rencontrent sur les bancs du lycée agricole de Montagne Saint-Emilion. Elle y étudie le commerce des vins et spiritueux et lui la viticulture et l’œnologie.
Une fois leur diplôme en poche, ils prennent leur envol vers les Etats-Unis puis l’Australie en 2002 et 2003 pour y découvrir la culture et y parfaire leurs compétences. Enrichi de cet expérience, et de retour en France, Emmanuelle devient directrice commerciale dans une exploitation viticole et de son côté Bertrand est second d’exploitation dans un château du sauternais.
En 2005, des idées pleins la tête et désireux de créer quelque chose ensemble, ces deux passionnés décident de prendre un nouveau départ. L’aventure du Château Vénus va bientôt commencer …
Mais où s’installer ? Le prix des terres est alors une grande contrainte puisqu’ils disposent d’un petit budget. Après avoir étudié plusieurs possibilités, leur choix s’est porté sur le vignoble des Graves dont on dit qu’il est le berceau du vin à Bordeaux. Un terroir d’exception, des vins connus dans le monde entier, et un prix du foncier abordable pour deux jeunes viticulteurs qui souhaitent s’installer.
Ils franchissent le pas et achètent 4ha de jeunes vignes en pleine production sur la commune d’Illats en plein cœur de l’AOC Graves. A cette période, ils louent une petite maison qui dispose d’un ancien chai à plusieurs kilomètres du vignoble. Ils y installent des cuves et quelques barriques. Vous venez d’assister à la naissance du Château Vénus !

Dès leur plus jeune âge Emmanuelle et Bertrand ont été bercé dans le monde du vin. Aujourd’hui ils travaillent leur vignoble en mêlant tradition et modernité…

C’est en 2000 que tout commence. Emmanuelle et Bertrand se rencontrent sur les bancs du lycée agricole de Montagne Saint-Emilion. Elle y étudie le commerce des vins et spiritueux et lui la viticulture et l’œnologie.
Une fois leur diplôme en poche, ils prennent leur envol vers les Etats-Unis puis l’Australie en 2002 et 2003 pour y découvrir la culture et y parfaire leurs compétences. Enrichi de cet expérience, et de retour en France, Emmanuelle devient directrice commerciale dans une exploitation viticole et de son côté Bertrand est second d’exploitation dans un château du sauternais.
En 2005, des idées pleins la tête et désireux de créer quelque chose ensemble, ces deux passionnés décident de prendre un nouveau départ. L’aventure du Château Vénus va bientôt commencer …
Mais où s’installer ? Le prix des terres est alors une grande contrainte puisqu’ils disposent d’un petit budget. Après avoir étudié plusieurs possibilités, leur choix s’est porté sur le vignoble des Graves dont on dit qu’il est le berceau du vin à Bordeaux. Un terroir d’exception, des vins connus dans le monde entier, et un prix du foncier abordable pour deux jeunes viticulteurs qui souhaitent s’installer.
Ils franchissent le pas et achètent 4ha de jeunes vignes en pleine production sur la commune d’Illats en plein cœur de l’AOC Graves. A cette période, ils louent une petite maison qui dispose d’un ancien chai à plusieurs kilomètres du vignoble. Ils y installent des cuves et quelques barriques. Vous venez d’assister à la naissance du Château Vénus !